Archives de catégorie : industrie alimentaire

Marrons glacés : Noël avec ou sans gluten

A l’arrivée de Noël, certains (certaines ?) vont vouloir se jeter sur les marrons glacés. Cette délicieuse préparation à base de chataigne de qualité confite dans un sirop de sucre attire les petits comme les grands. Mais c’est un des pièges trop courants pour les allergiques au gluten.

Selon la préparation, le sirop qui a servi à les préparer est un vrai sirop de sucre (un pâtissier patient et attentif ne fera jamais autrement) ou un sirop de glucose (infiniment plus facile à manipuler, en particulier dans l’industrie). Le problème du sirop de glucose, vous le savez sans doute déjà, mais je le répète : on ne sait pas s’il provient du blé (en France, c’est le plus courant) ou d’une autre céréale (par exemple, aux USA, c’est souvent le maïs). Mais pour faire du glucose de blé, il faut… du blé. Alors les risques de contamination (même à faible dose) sont bien présents.

Lisez alors la liste des ingrédients :

  • Glucose de blé : Ouïe ! A éviter.
  • Glucose de maïs : bonheur !
  • Glucose (sans plus de précision) : c’est la roulette russe mais, en France, presque certainement « de blé ».

Encore une fois, manger sainement risque de coûter un peu plus cher…

Les raisins, c’est génial !

Déjà que Genius faisait de délicieux pains de mie, voilà qu’ils se sont lancés dans la version avec raisins. Un pain dont la mie est douce et légère ; un pain qui exhale un petit parfum de canelle ; une jolie tranche parsemée de raisins sombres.

Et tout ça sans gluten !

Pain de mie aux raisins - tranche

Découvert aujourd’hui chez Auchan (aux Quatre Temps à La Défense), nous vous recommandons ce produit facile à reconnaître.

Par ailleurs, Monoprix qui distribue déjà certains produits Genius serait bien inspiré de suivre l’exemple et de référencer aussi ce pain de mie aux raisins, pour son rayon sans gluten.

 

Intolérance au gluten – aliments OK ou KO

L’intolérance au gluten impose des restrictions fortes sur ce qui est mangeable et ce qui est toxique. En tant que compagnon de Marion qui est intolérante au gluten, j’ai peu à peu appris comment sélectionner ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas. Alors pourquoi ne pas partager ici cette expérience ?

Les aliments toxiques

Bannir la farine de blé ne suffit pas. Il y a des choses à surveiller d’infiniment plus près que ce que l’on imagine quand on n’y est pas exposé. Une liste :

Continuer la lecture de Intolérance au gluten – aliments OK ou KO

Glaces Berthillon, naturellement GF

Le glacier de référence à Paris, c’est Berthillon. Depuis 1954, cette maison de tradition fait des glaces délicieuses (et chères) mais, surtout, réalisées exclusivement avec les produits naturels auxquels il faut faire référence en matière de sorbets (des fruits, du sucre) ou de crèmes glacées (du lait, de la crème, des œufs, du sucre et des parfums naturels). Ici, pas question de gommes et de farines pour épaissir les crèmes ; ici, pas de brassage effréné pour faire gonfler les sorbets avec des courants d’air.

Continuer la lecture de Glaces Berthillon, naturellement GF

Sans gluten, à la folie

Le journal Les Échos vient de publier un article intéressant sur la mode du sans-gluten. Mais comme on n’est pas un journal économique pour rien, ils présentent cela comme « une folie » qui touche les industriels décidés à s’engouffrer dans l’aubaine ou la cible marketing nouvelle.

Les ÉchosLes industriels saisis de la folie du sans-gluten

J’avoue que voir certains marquer « sans gluten » les produits les plus naturels laisse parfois pantois. Nous avions une telle mention sur… un sachet de thé. Je n’avais pas envisagé de voir ajouter de la farine dans le petit sachet.

Par contre, il est bien positif de voir l’amidon de maïs ou de manioc faire son apparition dans la crème fraiche allégée (qui a longtemps été épaissie à l’amidon de blé). Idem pour le jambon blanc qui commence à être proposé comme GF ou sans gluten, là où le dextrose de blé était un ingrédient incontournable jusqu’ici.

PS: merci à Sophie pour avoir signalé l’article original des Échos.

Un pharmacien contre la « mode du sans gluten »

Ce n’est évidemment pas ici que vous entendrez contester le besoin de produits sans gluten, mais vous lirez sans doute que nous ne sommes que très modérément contents de voir un effet de mode (poussé par des personnalités du show business) plonger les demandes légitimes des intolérants au gluten dans le brouillard d’une publicité confuse et désordonnée.

C’est donc avec plaisir que j’ai lu un article joliment tourné sur le blog du Pharmachien (un pharmacien québecois installé à Montréal). Il remet les choses en place et rétablit l’équilibre entre mode et réalités.

Pour en finir avec la mode du sans gluten.

Le reste du site est aussi agréable et réjouissant.

Pains Genius

Une marque que nous avions remarquée sur Amazon (Royaume Uni) comme fournisseur de produits sans gluten variés, Genius, apparaît maintenant régulièrement dans les grands magasins français : Genius.

Auchan puis Monoprix (au moins à Courbevoie) ont parfois les pains de mie, les muffins et les brioches de Genius. C’est une assez bonne nouvelle parce que les brioches sont vraiment délicieuses et les pains de mie (y compris une version aux graines) tout à fait goûtus.

Pain de mie Genius - sans gluten
Le conseil du jour : ne pas oublier que les grands magasins et les supermarchés aussi fournissent des factures pour permettre le remboursement par la sécurité sociale des aliments sans gluten, si vous êtes intolérant.

La galette GF, c’est GlutaBye

Aucun doute, même sans être intolérant au gluten, la galette des rois de GlutaBye est délicieuse.

galette GlutaByeLe feuilleté est très fin, la pâte se tient bien, elle est fourrée d’une délicieuse frangipane, subtilement beurrée. Donc, pas besoin de chercher le sans gluten pour apprécier la galette des rois chez GlutaBye.

Dépêchez-vous de passer commande (Janvier est presque fini).

 

Un seul regret : GlutaBye a arrêté de produire ses excellents chaussons aux pommes et pains aux raisins (en fait, cette boite a un vrai pâtissier aux commandes).

A noter : la gamme de boulangerie bio (qui s’appelle Revola) est aussi très bien.