Voyager sans gluten

Cet article de Nature & Cie peut sembler sommaire mais il a l’énorme avantage de balayer tous les aspects importants des vacances sans gluten et sans stress. Ajoutez-y un peu de jugeote, et vos voyages ou vacances s’en trouveront considérablement simplifiés.

Les articles sur les voyages sans gluten ici-même seront un utile complément par pays ou région.

Mais notez bien que l’article du blog de Nature & Cie présente six fiches d’information dans des langues diverses (anglais, italien, allemand, etc. ; il ne manque vraiment que le chinois et le japonais). que vous pourrez imprimer à l’avance pour vous aider sur place.

Écosse : embruns, tourbe, mais pas de gluten

Anglais sans gluten
  • Gluten-free bread (pain sans gluten)
  • Celiac disease (maladie cœliaque)
  • I cannot eat wheat flour, even in minute quantities (je ne peux pas manger la farine de blé, même en petites quantités)
  • It makes me very sick (cela me rend très malade)

Voyager en Écosse, c’est un peu comme visiter le reste du Royaume Uni (les embruns, la tourbe, les cornemuses, le whisky et les paysages à vous couper le souffle en plus) mais vous serez souvent un peu isolé loin des villes. C’est donc une expérience assez détendue pour les intolérant(e)s au gluten. Comme dans beaucoup de pays anglo-saxons, les épiceries ont un rayon “Gluten-Free” qui est assez bien achalandé (surtout les chaines de magasins comme Marks & Spencer ou Tesco, mais nous n’avons rien trouvé chez ALDI). Vous y trouverez facilement les spécialités anglo-saxonnes et locales (pain de mie, scones, crumpets, biscuits, et parfois bagels – plus américains) même si les anglais n’ont généralement pas de baguette de pain (différente culture, différente nourriture). Par contre, les bonnes surprises abondent (comme la présence de pizzas de très bonne qualité, de pâtisseries diverses).

Attention : ces rayons sont souvent étiquetés “Free from“, plutôt que “Gluten Free” ou “Bio” comme nous nous y attendions, parce que c’est une marque de produits sans gluten particulièrement répandue au Royaume Uni (la marque des supermarchés Tesco). Mais dans le même rayon, vous trouverez également les produits d’autres marques comme Schär. Pas de quoi s’y perdre, mais pour aller plus vite… il vaut mieux savoir.

Continuer la lecture de Écosse : embruns, tourbe, mais pas de gluten

Helmut Newcake, une adresse incontournable à Paris

Ah ! les pains au chocolat et les croissants de chez Helmut Newcake ! Si vous n’avez pas essayé, vous ne pouvez pas imaginer. Grace à eux, vous pourriez penser que l’absence de gluten ne pose aucun problème à un boulanger-pâtissier.

En fait, bien sûr, il s’agit d’une impression qui reflète simplement la parfaite maîtrise d’une recette qui permet de conserver la texture, le goût, l’apparence de l’original plein de gluten. Une prouesse.

Continuer la lecture de Helmut Newcake, une adresse incontournable à Paris

Sans gluten mais sans vignette (Barilla)

Nous parlions récemment du risque de ne pas avoir la vignette de remboursement sur certains produits sans gluten achetés en ligne. On me fait justement remarquer qu’une marque qui produit d’excellents produits sans gluten, Barilla, n’y appose jamais de vignette pour le remboursement.

Barilla, gamme sans-glutenPas de gros problème puisque les prix sont bien ceux des pâtes standard (contrairement à la plupart des produits alimentaires sans gluten) les pâtes Barilla ne sont pas plus chères quand elles ont moins de gluten 🙂

Mais il valait mieux le rappeler, bien sûr.

Pancakes à la confiture

30Spécialité nord-américaine, le pancake se consomme facilement au petit déjeuner avec du sirop d’érable, du miel ou de la confiture. La farine à pancake est assez facile à obtenir puisqu’il s’agit d’un mélange à crêpe (bretonne) arrangé de levure. Mais quelle meilleure manière que de trouver un mélange (pancake mix) qui serait déjà garanti sans gluten (gluten free).

Continuer la lecture de Pancakes à la confiture

Confitures

Les fruits reviennent avec l’été et il sera bientôt temps de se remettre à faire des confitures.

Voilà bien un produit sain et sans gluten : achetez de beaux fruits et rendez-vous sur Internet pour vérifier la recette (chaque fruit a ses proportions idéales de sucre ou d’épices).

Rien qui ne risque d’apporter du gluten (surtout qu’à la maison, vous ne risquez pas d’utiliser un sirop de glucose de blé par inadvertance).

Un conseil maison pour les fruits sans pectine : faire tremper les pépins du fruit dans la bassine de cuisson ou utilisez du sucre gélifiant (parfois connu sous la marque Confisuc). Les ingrédients en sont sans danger : du sucre (bien sûr), de la pectine (origine fruit, souvent pomme, donc sans risque de gluten) et de l’acide citrique (pour renforcer le goût du fruit mais sans risque de blé).

Dernière production en date chez 200gluten : une confiture de citron qui, sans gélifiant, s’est révélée très liquide (sans être moins bonne pour autant).

Un blé sans gluten ?

Les scientifiques ne cesseront pas de m’étonner. Aujourd’hui, il y a une équipe espagnole à l’Institut pour une Agriculture Soutenable qui essaye de créer une variété de blé sans gluten. Vous avez bien lu !

Bon, ne retenez pas votre souffle d’ici là. On n’y est pas encore. Mais ils ont réussi (par manipulation génétique – vous avez entendu parlé de CRISPR/Cas9 ?) à retirer 35 des 45 gènes qui conduisent à la production des gliadines (la molécule qui nous déplaît tant !) Ça n’est pas encore un blé totalement sans gluten, mais c’est déjà un blé avec moins de gliadines. Et ils travaillent sur les 10 gènes qui manquent encore à la liste. Ensuite, industrialisation…

Source : Scientific American.

Tribulations d'un couple gluten free