Crabbie's ginger beer

Crabbie’s : les pièges du sans-gluten

Une petite expérience à partager pour expliquer à tous comment le sans-gluten peut être compliqué à gérer pour les personnes atteintes du’une maladie cœliaque et quelles approches permettent d’éviter ces pièges (en résumé, c’est un boulot à plein temps).

L’histoire commence avec un restaurant japonais à Reykjavík (le très recommandable O-sushi). Avec les sushis servis sur un petit train (c’est amusant de choisir parmi les petites assiettes qui défilent sous vos yeux ; d’autant plus que chez O-sushi, les sushis sont de première fraîcheur et de haute qualité gustative), j’ai voulu prendre une bière. Pour mémoire, c’est Yves qui parle/écrit et c’est Marion qui est cœliaque (pas de panique, nous savons bien que la bière contient des petites quantités de gluten qui la rendent incompatible avec un régime sans gluten strict – quoi qu’en disent certaines marques).

En feuilletant distraitement la carte des bière, je tombe sur un nom vaguement connu (de moi) : Crabbie’s. Essayons ! Bonne surprise : ce n’est pas une bière mais une « alcoholic ginger beer » marquée gluten free.

Mais comme nous sommes un peu paranoïaques, il était temps de se renseigner en ouvrant Google (ou un autre moteur de recherche comme Qwant ou DuckDuckGo). Et j’ai pu y apprendre quelques choses, et confirmer pourquoi il faut toujours un peu de cynisme et de précautions avant de croire les étiquettes. Accrochez-vous, il n’y a pas de mensonge, juste quelques demi-vérités et les détails sont importants.

La bière de gigembre est bien gluten-free parce qu’elle est produite non pas à partir d’orge comme la plupart des bières (qui sont donc plus ou moins largement polluées au gluten), même si le procédé est le même que pour la bière d’orge (on parle de bière pour toutes ces boissons qui peuvent aussi provenir – plus rarement – d’autres matières premières comme le riz ou le manioc).

La Crabbie’s a longtemps été exclusivement une bière de gingembre. C’est encore le cas au Royaume Uni par exemple. Elle mérite donc son indication claire de « gluten-free » (sans gluten donc).

Mais, depuis mai 2019, et uniquement pour sa production américaine, Crabbie’s incorpore une petite quantité de bière traditionnelle (5% semble-t-il). L’information n’est pas facile à trouver si vous ne parlez pas anglais.

Crabbie's ginger beer
Crabbie’s ginger beer

Alors, me demanderez-vous, pourquoi Crabbie’s continue-t-il à utiliser l’étiquette trompeuse de gluten-free aux USA ? Mais parce que tout est question de législation locale. Et aux Etats-Unis, en dessous de 20 ppm (20 parties par million, soit 0.0002%), vous pouvez porter une telle indication. La difficulté vient de ce que les malades cœliaques sont souvent (toujours ?) sensibles même en dessous de ce seuil.

Ce n’est donc pas de la publicité mensongère, mais c’est compliqué… Et voilà pourquoi il faut être 200% attentif.

Cela dit, la Crabbie’s est incontestablement une excellente bière de gingembre. Mais quand vous êtes en Islande, est-ce que l’approvisionnement a été fait du Royaume Uni ou des Etats-Unis ? Allez relire les détails sur l’étiquette. C’est compliqué, je vous dis…


Petit détail qui a son importance : certains sites sont assez imprécis et parfois pas toujours prêts à participer à l’éducation du public. Par exemple : un commentaire que j’avais laissé sur GlutenBee à ce sujet a été simplement modéré sans prendre la peine d’y répondre (ce qui aurait aidé d’autres cœliaques à comprendre le problème).

Enfin, comme il s’agit d’alcool, sachez apprécier la qualité du produit, mais consommez toujours avec modération. Cœliaque ou pas, l’ivresse gâche le palais et le plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.